Instant poétique : « Bye bye à tout ça » de William B.

 

« Bye bye à tout ça » 


Les néons brillent sur les trottoirs
De cette banlieue frigorigène
Ou les sourires logent dans la peine
Des hommes accoudés aux comptoirs

C’est un peu la faune
Sur les bords de la riviere
Peu de fleur dans la zone
Pas mal de gars alone pleins de biere

Laisses-moi un an ou deux
Ne me fermes pas les yeux
Et enfin on s’en ira, crois moi,
Et on dira bye bye à tout ça,
Bye bye à tout ça…

Prés de la voie ferrée
Le campement des gitans
Qui te rappelle qu’il fut un camp
Pas si éloignés ou leurs guitares étaient brisées

Les immeubles gris bleus
De la cité d’en face
Sont ouvert pour les passes
Des monnayeuses de strass

Laisses-moi un an ou deux
Ne me fermes pas les yeux
Et enfin on s’en ira, crois moi,
Et on dira bye bye à tout ça,
Bye bye à tout ça…

Des nuits blanches à n’en plus finir
A la fenetre de la chambre du motel
Avec rien que la profondeur du ciel
Pour un peu s’enfuir

Ces enfants qui font leurs devoirs
Dans les cages d’escaliers
Et les délires hallucinés
Des amants du lsd

Laisses-moi un an ou deux
Ne me fermes pas les yeux
Et enfin on s’en ira, crois moi,
Et on dira bye bye à tout ça,
Bye bye à tout ça…


William B. Tous droits résèrvés

7 réflexions au sujet de « Instant poétique : « Bye bye à tout ça » de William B. »

  1. Bravo William, tu nous régales toujours de trés beaux textes. Continues à écrire pour notre plaisir. 😉

    [Reply]

  2. Un beau texte pour lequel je te félicite et t’encourage à continuer dans tes créations. Le blog culinaire, pas mal non plus !

    [Reply]

  3. bonjour
    je viens de découvrir ce blog
    formidable je le visiterai souvent
    je suis italienne/toscane à 25% par mon grand-père paternel venu en France début du 20ème siècle, dont je ne sais rien de sa vie italienne
    nous avons découvert qu’il est peut être né à Casa Corrieri près de Pistoia
    alors je suis entrain d’apprendre l’italien pour aller à la découverte de la toscane et j’espère de mes cousins et ancêtres en octobre prochain
    l’italien c’est pas de l’hébreu mais pas si facile qu’on le dit, je m’accroche et pense pouvoir me faire comprendre et comprendre ce qu’on me diira en octobre prochain
    ce qui m’attire en Toscane c’est le cadre et sa douceur de vivre, mais aussi l’art et la broderie d’art que j’aimerais apprendre
    encore bravo pour ce blog!

    [Reply]

    Paola Reply:

    Bonjour Genevière, Merci de votre visite. Je pense que vous apprendrez bien vite l’italien et vous souhaite un très bon séjour en Toscane.
    A bientôt

    [Reply]

  4. Bonjour je vais en Toscane la2ème quinzaine de juin je suis contente d’avoir
    découvert ce blog que d’idée merci aussi pour les recettes

    [Reply]

    Paola Reply:

    Merci de votre visite. Bon séjour en Toscane.
    A bientôt

    [Reply]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.