Léo Ferré en Toscane

Léo Ferré, les raisins de la colère

Castellina in Chianti est situé en Toscane à mi-chemin entre Florence et Sienne. C’est ici que Léo Ferré, le chanteur, le poète, l’anarchiste s’installa au début des années 70.

Envoûté par la beauté des collines toscanes et le charme de ses villages de pierre, Léo Ferré eut un coup de coeur pour une vaste demeure entourée par 15 hectares de vignes et d’oliviers.

CARTE

 

Les origines de Castellina in Chianti remontent à l’époque étrusque. Il est encore possible, de nos jours, de voir les vestiges de ce peuple, qui s’était établi dans la campagne de Castellina in Chianti depuis le Ve siècle av. J.-C.

pays

Castellina in Chianti près de Villa le Barone, la tombe Etrusque de Montecalvario. 

castellina-etruscan-mound

Une urne funéraire étrusque au Musée Archéologique. 

castellina-etruscan-urn1

 

Dans cet environnement privilégié Léo devient une sorte de patriarche adulé, adouci par l’âge, qui cultive son jardin, adore cuisiner et fait tourner son imprimerie.

2

 

Dès 1975 il multiplie les tournées, avec ardeur et passion, jusqu’ à la fin de l’été 1992 où, à 76 ans, il doit annuler ses engagements.

Il meurt l’année suivante, le 14 juillet 1993 à l’âge de 76 ans.

3

Sa veuve, Maria Christina Diaz produit notamment la cuvée San Donatino Poggio Al Mori, un excellent Chianti, reconnaissable à son étiquette ornée d’une chouette dessinée par Pablo Picasso.

VIN

 

La légende du Coq Noir (Gallo Nero) est liée au bourg de Castellina in Chianti : la République de Sienne et celle de Florence décidèrent d’organiser une course de cavaliers dont le départ serait donné par le chant d’un coq, dans le but de mettre fin aux luttes incessantes pour s’emparer de ce territoire.

LOGO

Les Siennois gavèrent un coq blanc pour qu’il chante plus fort, tandis que le choix des Florentins se porta sur un coq noir, qu’ils laissèrent à jeun. Affamé et épuisé, le coq noir chanta bien avant l’aube et très fort, au son de ce chant le cavalier florentin se mit en route jusqu’à Castellina in Chianti.

 

sticker-note-de-musique-3-90x57-cm-886263926_ML

«Avec le temps» de Léo Ferré : Paroles écrites et chanson composée en 1969, enregistrée en octobre 1970

Paroles en français suivi de la traduction en italien.

Avec le temps…
Avec le temps, va, tout s’en va
On oublie le visage et l’on oublie la voix
Le coeur, quand ça bat plus, c’est pas la peine d’aller
Chercher plus loin, faut laisser faire et c’est très bien
Avec le temps…
Avec le temps, va, tout s’en va
L’autre qu’on adorait, qu’on cherchait sous la pluie
L’autre qu’on devinait au détour d’un regard
Entre les mots, entre les lignes et sous le fard
D’un serment maquillé qui s’en va faire sa nuit
Avec le temps tout s’évanouit
Avec le temps…
Avec le temps, va, tout s’en va
Même les plus chouettes souvenirs ça t’as une de ces gueules
A la Galerie je farfouille dans les rayons de la mort
Le samedi soir quand la tendresse s’en va tout seule
Avec le temps…
Avec le temps, va, tout s’en va
L’autre à qui l’on croyait pour un rhume, pour un rien
L’autre à qui l’on donnait du vent et des bijoux
Pour qui l’on eût vendu son âme pour quelques sous
Devant quoi l’on se traînait comme traînent les chiens
Avec le temps, va, tout va bien
Avec le temps…
Avec le temps, va, tout s’en va
On oublie les passions et l’on oublie les voix
Qui vous disaient tout bas les mots des pauvres gens
Ne rentre pas trop tard, surtout ne prends pas froid
Avec le temps…
Avec le temps, va, tout s’en va
Et l’on se sent blanchi comme un cheval fourbu
Et l’on se sent glacé dans un lit de hasard
Et l’on se sent tout seul peut-être mais peinard
Et l’on se sent floué par les années perdues
Alors vraiment
Avec le temps on n’aime plus.

traduction en italien

adaptation italienne Enrico Medail

Col tempo sai, col tempo tutto se ne va
Non ricordi più il viso, non ricordi la voce
Quando il cuore ormai tace, a che serve cercare
Ti lasci andare e forse è meglio così.

Col tempo sai, col tempo tutto se ne va
L’altro che adoravi, che cervavi nel buio
L’altro che indovinavi in un batter di ciglia
Tra le frase e le righe il fondo di tinta di promesse aghindate
Per uscire a ballare, col tempo sai tutto scompare.

Col tempo sai, col tempo tutto se ne va
Ogni cosa pasisce, io mi scopro a frugare in vetrine di morte
Quando il sabato sera la tenerezza rimane senza compania.

Col tempo sai, col tempo tutto se ne va
L’altro a cui tu credevi anche a un colpo di tosse
L’atro che ricoprivi di gioielli e di vento
Ed avresti impegnato anche l’anima al monte
A cui ti trascinavi alla pari di un cane
Col tempo sai, tutto va bene.

Col tempo sai, col tempo tutto se ne va
Non ricordi più il fuco, non ricordi le voci
Della gente da poco e il loro susurare
Non ritardare, copriti col freddo che fa.

Col tempo sai, col tempo tutto se ne va
E ti senti il biancore di un cavallo sfiancato
In un letto straniero ti senti gelato
Solitario ma infondo e ti senti tradito
In pace col mondo e ti senti tradito dagli anni perduti
Col tempo sai, allora tu non ami più.

 

 

 

Sources

Compagnie les affamés

7 réflexions au sujet de « Léo Ferré en Toscane »

  1. tres tres belles paroles, mais je les ecoute en Français, en italien le timbre de sa voix me plait beaucoup. merci.

    [Reply]

  2. J’ai eu la chance de rencontrer la charmante Maria Christina Diaz et aussi celle de goûter le vin qu’elle produit avec leur fils … Si vous passez dans le coin, n’hésitez pas à faire le détour, on comprend pourquoi Léo Ferré a choisi ce lieu paradisiaque pour passer le reste de sa vie.

    [Reply]

  3. Rien de publié depuis, j’espère que tout va bien pour vous, nous ne nous connaissons pas mais que j’aime votre site !!! quelque part vous m’avez apprivoisée et vous êtes importante à mes yeux.

    [Reply]

  4. Bonjour Paola…voici bien longtemps que je n’étais venue te voir, mais depuis pas mal de mois, je voyage beaucoup…Après la Birmanie en mars l’année dernière, ce fut ce fut l’Italie, Venise, puis un circuit Prague-Vienne-Budapest, et après les vacances d’été, nous sommes partis pour un circuit au Portugal en septembre 2014.. Cette année, après la Chine en avril, ce fut La Réunion, et dernièrement, les lacs italiens…nous avons encore d’autres projets d’ici la fin de l’année 2015… j’espère que tu vas bien, je te souhaite un bon week-end du 14 juillet…à bientôt, grosses bises
    ps: si tu veux t’abonner pour recevoir l’alerte de mes nouveaux articles (photos et vidéos sur les pays visités entre autres,) tu peux t’inscrire gratuitement c’est à droite dans la case s’inscrire…tu recevras un mail de demande d’activation de ton inscription…

    [Reply]

  5. Est un lieu de messagerie privée?
    Pas certain que Léo Ferre aimerait tout ce qui se dit ici.

    [Reply]

    Paola Reply:

    En principe non Jean. Mais comme Léo Ferré prônait la liberté…je ne pense pas qu’il en soit choqué !?

    [Reply]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.