Moment Poétique : « On Me Déplume » Texte de William B.

Je vous laisse apprécier ce texte de William B.

Bonne lecture…

ON ME DEPLUME !
Les gens embarquent dans leurs rêves paquebots
Et embrassent leurs matelas
Je n’aime que la nuit et la pénombre de son éclat,
Le jour appartient à ceux qui se lèvent trop

De coups de pioches en mauvaises donnes
J’ai pu enfin trouver ma place,
Quitter l’impasse
Et m’encrer dans le vide
D’un stylo grand espace,
Mais je dois gagner mon petit beurre

Déguisé en Arlequin
Pour de meilleurs lendemains,
Dois-je noircir mes lignes à l’eau de rose,
Ou polariser mes quatrains?

Tous les matins même gimmick,
Je suis toujours à l’heure fréquemment
Et je donne de mon temps
En bon petit soldat du smic.

Je décrie le mauvais vin quotidien :
Qui le bénit se vautre
Et la Rolex des uns,
Qui fait le mal heure des autres!

William B.

 

*photo internet.

3 réflexions au sujet de « Moment Poétique : « On Me Déplume » Texte de William B. »

  1. Un poème vibrant qui donne à réfléchir devant la condition humaine qui maltraite ses enfants poètes alors qu’elle les encense lorsqu’ils sont connus…
    Bravo pour cette écriture forte et sensible.
    Amitiés
    Pierre

    [Reply]

  2. Bravo ! original et traitant « hélas » d’un sujet qui touche le coeur et montre que l’ l’heure Rolex n’a rien d’un idéal 😉
    D’étoilement ♫♪♫

    [Reply]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.