Peperoni Sott’olio – Poivrons à l’huile d’olive

peperoni

INGREDIENTS pour 4 personnes :

– 3 beaux poivrons rouges

– 1 ou 2 gousse d’ail

– huile d’olive

– poivre et sel

PREPARATION :

Laver les poivrons. Préchauffer le four Th. 6 (ou 200° C). Mettre les poivrons sur la plaque du four et laisser cuire de 20 à 30 minutes environ.

Les sortir du four et les mettre encore chauds dans un sac en plastique. Laisser refroidir puis enlever la peau et les pépins.

Couper des lamelles assez larges et les déposer dans un plat en alternant sel, poivre ail pressé et finir en recouvrant d’huile d’olive.

Cet antipasto se conserve au réfrigérateur quelques jours.

43 réflexions au sujet de « Peperoni Sott’olio – Poivrons à l’huile d’olive »

  1. J’adore, même si mon estomac aime moins les poivrons que ses confrères les artichauts ou aubergines pour ne citer qu’eux!

    [Reply]

  2. Après ma confiture-condimant de poivrons, j’ai fait aussi ceux-là qui sont un grand classique chez nous et qui accompagnent tout… une salade, des pâtes, une viande ou un poisson!

    [Reply]

  3. un grand grand classique, dans ma cuisine, j’en ai très souvent de prets dans mon frigo, un vrai régal!

    [Reply]

  4. Hum … les poivrons, j’adore ! Et les aubergines, et les légumes gorgés de soleil !!!! En tant que Catalane, je les fais très souvent ! Merci

    [Reply]

  5. Je suis contente d’apprendre à les préparer, car je n’ai jamais fait…à savoir que mon mari n’aime pas les poivrons, mais moi si! Alors encore une chose pour moi !

    [Reply]

  6. Bonsoir Paola,

    Rien qu’à la couleur, je suis déjà conquis. Quelle belle couleur vive.

    Je prends note. Pourvu que je réussisse quand je passerai à la pratique, à l’occasion.

    Bisous Paola et bonne soirée.

    [Reply]

  7. Ciao Paola, buoni i peperoni arrostiti! io li faccio spesso conditi con una salsina di capperi acciughe aglio prezzemolo basilico olio e aceto , il tutto passato al frullatore. Baci

    [Reply]

  8. Je les adore … Et systématiquement, je ne les laisse pas refroidir complètement et je me brûle les doigts pour les peler … Cela fait partie du rituel !

    [Reply]

  9. Ils sont d’une très belle couleur. L’été, j’aime bien mangé des poivrons avec de l’huile d’olive, c’est très bon.
    Bonne fêtes du 1er mai.

    [Reply]

  10. Bonjour Paola,
    Heureux de te retrouver après une courte pause ! Superbe plat !
    Gros bisous en te souhaitant une bonne journée !
    Christian

    [Reply]

  11. Mes parents sont espagnols, et nous avons toujours mangé à la maison des poivrons grillés… et tomates grillées également…Ensuite nous les épluchions, puis tomates et poivrons mis dans le même plat avec de l’ail..
    j’adore…. je n’en ai pas encore fait cette année
    Bises
    loula 🙄

    [Reply]

  12. J’aime beaucoup cette recette , mais avec des poivrons jaunes 🙄 je sais, je suis spéciale, mais j’ai toujours préféré les jaunes, va savoir pourquoi ! 😆

    [Reply]

  13. avec tout plein de bisous, je voulais t’ofrir un petit brin de muguet, mais je ne sais pas mettre d’image chez toi

    [Reply]

  14. J’adore les poivrons de cette façon.
    Perso, je mélange les couleurs : 2 rouges, 2 verts et 2 jaunes. Je rajoute aussi parfois des filets d’anchois, du thym, du laurier, de l’origan, de l’ail et de l’oignon, dans la terrine.
    Tu me donnes trop envie d’en faire, car je n’ai pas encore fait cette année.
    Bisous, Marie

    [Reply]

  15. hum, voilà une recette que j’apprécie particulièrement, comme tu peux t’en douter! 😉
    tout ça sent l’été! ciao ciaooooooooo

    [Reply]

  16. hmmmmm, quel délice, c’est vrai ksa sent l’été tout ca, j’adore ces saveurs méditeraneenes

    [Reply]

  17. J’aime aussi les poivrons préparés de cette façon, j’en fais souvent à la saison. je rajoute des herbes de provence et du piment d’Espelette. Bonne fin de journée.

    [Reply]

  18. comble de l’inculture culinaire : j’adore les poivrons marinés mais j’ai toujours un peu de mal à retirer la peau (même si je les mets à griller au four). Depuis que je fais mon blog, j’entends souvent parler de ce fameux sac plastique… mais sans comprendre en quoi cela aide à retirer la peau, surtout qu’aucune bloggueuse (jusqu’à maintenant) n’expliquait clairement comment faire… et comme j’avais honte… je ne demandais pas !! Et bien grâce à toi, la honte est passée !!! j’ai compris ! Merci Paola ;o)

    [Reply]

  19. Pour ma part je ne les mets dans un sac plastique mais je les pase sous l’eau et ensuite je les laisse égoutter
    Parfais à la marinade j’aoute des zestes de citron ou des graines de fenouil ou cumin que j’écrase légèrement dans la paume de la main pour qu’elles développent leur arôme
    Continuez à animer ce blog car j’y retrouve une partie de mes origines, mon père est toscan

    [Reply]

  20. ça c’est une recette que je mets de côté , dès que mon potager me fera offrande de poivrons, j’attaquerai cette top recette ! géniale!

    [Reply]

  21. Ping : Peperoni alle acciughe – Poivrons marinés aux anchois | Ma Toscane…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.