Cecina-Galette de Pois chiches et Soirée Théâtre

De retour d’Italie, Danièle, ma voisine,  m’a rapporté de « la farina di ceci », avec laquelle j’ai préparé la cecina.

Cette recette a des origines très anciennes.

Une légende raconte qu’elle est née du hasard, en 1284 lorsque Gènes gagna la bataille della Meloria contre Pise.

Les galères génoises, chargées de prisonniers furent prises dans une grande tempète.
Dans le remue-ménage, les barils d’huile d’olive et les sacs de pois chiches se renversèrent et furent mélangés à l’eau de mer.
Comme les vivres vinrent à manquer, on récupéra ce que l’on pu et on servi aux marins cette purée de pois chiches…
Dans la tentative de la rendre mangeable on laissa quelques assiettes remplies de purée au soleil.
La préparation s’assecha et forma une sorte de galette.

Une fois à terre les génois réfléchirent à la façon d’améliorer leur découverte en cuisant ce mélange au four.
Le résultat fut très satisfaisant et par railleries on l’appela l’or de Pise.

En Toscane, spécialement dans la Versiglia, cette galette se nome « cecina », à Carrara « calda calda » et à Livourne « torta di ceci ».

INGREDIENTS pour 4 à 6 personnes :

– 250 g de farine de pois chiches

– 650 à 750 g d’eau (j’ai mis 650 g)

– 3 à 4 C. à soupe d’huile d’olive

– romarin (facultatif)

– sel et poivre au goût

PREPARATION :

Mettre la farine dans un récipient et former un puit.
Verser doucement l’eau froide et mélanger au fouet,  pour éviter la formation de grumeaux.

Saler et laisser reposer pendant 3 à 4 heures.

Huiler un moule d’environ 35 cm, y verser la préparation, après l’avoir remuée.

Préchauffer le four à 250° C. (Th 7/8).

Tout d’abord, cuire la galette environ 10 minutes, puis la retirer du four, la poivrer et ajouter  le romarin.
(Elle doit être fine, environ 1/2 centimètre d’épaisseur)

La remettre au four et laisser cuire de 15 à 20 minutes. (une fois cuite la galette forme une petite croute dorée sur le dessus).

Régalez-vous  tout simplement !
Cette galette est une alternative au pain.
Elle peut être enrichie de saucisse, de fromage ou d’oignons.

Et  maintenant…Au théâtre ce soir !

Depuis octobre 2008, j’ai intégré un cours de théatre proposé par la commune.
Le groupe se compose de quelques débutants, dont je fais partie et d’autres, plus confirmés.

Tout d’abord je tiens à remercier très chaleureusement nos professeurs, Laurence et Valérie qui on fait preuve, tout au long de l’année, de beaucoup de gentillesse, d’écoute et… de patience ! Je remercie également tous les membres du groupe de m’avoir si gentiment intégrée.

Voici quelques photos de notre soirée spectacle  qui avait pour thème le monde du travail :

1° le goupe de Laurence :


Anthony

2° le groupe de Valérie


Les « patrons flingueurs »


Marianne, Joelle et Alain : entretien d’embauche à Aqua Plouf…


Les copines…de gauche à droite : Anne Marie et Paola


Licenciement dans l’air et départ en vacances compromis…


Pascale


Marianne alias : Marie-Jo


Patricia et Joelle : les copines sportives


marianne, très sportive
Patricia et Paola…Sous les pavés, la plage !


Après le spectacle…les réjouissances !

Ce fût une très belle soirée… Vivement la rentrée !

43 réflexions au sujet de « Cecina-Galette de Pois chiches et Soirée Théâtre »

  1. bravo pour avoir osé monter sur les planches….ici il y a aussi une troupe amateur, mais avec des horaires incompatibles avec le boulot hélas ( et puis, j’aurais trop le trac )
    la galette de pois chiche, j’aime bien, c’est vraiment un truc qui va de marseille à l’Italie…et rien en Espagne!

    [Reply]

  2. J’adore les pois chiches! j’en ai mangé des tonnes en Afrique parce qu’il n’y avait pas grand chose d’autre à manger!
    Bonne soirée
    bisous
    Viviane

    [Reply]

  3. Je me régale à voir ces photos… j’adore le théâtre, mais plutôt en spectatrice. Bravo à toi pour avoir osé ! De beaux souvenirs ! Quant à cette galette à la farine de pois chiches, elle a une belle histoire et tu peux être sûre qu’il se passera peu de temps avant que j’en fasse aussi. Décidément ton site est une belle source d’inspiration pour moi.

    [Reply]

  4. Cette galette a l’air succulente! C’est une spécialité que j’adore vraiment beaucoup! Une superbe soirée…

    Bises et bon début de semaine,

    Rosa

    [Reply]

  5. Coucou Paola, merci pour cette recette que je ne connaissais pas. J’ai de la farine de pois chiche dans mon armoire. Elle ne trouvait pas de recette qui lui colle à la peau. Une amie m’avait dit que je pouvais la cuire comme la polenta. J’ai essayé, ce fût un carnage. Je vais donc tenter ta proposition.

    [Reply]

  6. Une découverte pour moi cette galette avec cette farine. Une spécilialité intéressante à découvrir.
    Sympa ce reportage sur le théatre.
    Bisous, Doria

    [Reply]

  7. cette galette me rappelle des souvenirs quand je vivais près de nice..
    bonne soirés à toi
    amitiés
    tony

    [Reply]

  8. une bonne idée de galette que je ne connais pas,,et vive le théâtre
    je retrouve avec plaisir le chemin de ton blog
    bonne journée
    bises

    [Reply]

  9. bravo pour cette remarquable soirée de théatre, et merci pour la recette, totalement inconnue pour nous ! bonne semaine et grosses bises chere Paola !

    [Reply]

  10. la farinata…
    avant d’ouvrir l article, en voyant ton plat, je me suis dit.
    Stop avant de le lire, va à la pizza au coin de la rue
    et prend en une.
    C’est fait.
    Miam très bon.
    merci de la recette step by step.

    [Reply]

  11. je ne crois pas me tromper mais c’est la recette de la socca de nice… j’aime bien faire aussi la soupe aux pois chiches et romarin
    bises

    [Reply]

  12. c’était un bon moment et bravo pour ta prestation dans le théatre…une joilie pièce pleine d’humour et je vois ta trombine…chouette….

    [Reply]

  13. Tes photos sont superbes, merci de nous avpoir fait décompresser ^^ Très sympa ton billet !
    Je n’oublie pas ta galette parfumée, une vraie découverte pour moi ! bravo
    Bises & à bientôt 😉
    Leila

    [Reply]

  14. Coucou Paola cela doit être bien bon, moi qui aime beaucoup la Socca qui est fait aussi avec la farine de pois chiches bonne journée Paola Bisssssssous André

    [Reply]

  15. Ahhhh.. ça me donne envie d’en croquer un bout ta Cecina!! Je l’ai connue grâce à mon mari (à Turin elle s’appel Farinata mais je crois que c’est la même chose… une délice). Super ton reportage sur le théatre et… quelle réjuissance!! grosses bises (si tu pars en vacance bonnes vacances!! Je ne vais pas tarder non plus ;-)) Ciao Baci!!

    [Reply]

  16. Chouette, ça doit ressembler un peu à la socca niçoise non? J’adore ça! Et il me reste justement un peu de farine de pois chiche! Je note très vite ta recette et je la ferai ça c’est sûr!

    [Reply]

  17. Coucou Paola,
    J’ai enfin trouvé le temps d’aller voir tes photos ; ça rappelle de chouettes souvenirs. On est tous très contents que tu aies intégré notre groupe et j’espère que nous serons à nouveau tous ensemble dès la rentée. Vive le théâtre et oublions le trac de folie du jour J !
    A très bientôt !
    Pascale.

    [Reply]

  18. La découverte de la cecina est un souvenir assez incroyable,

    Nous étions à Viareggio, nous nous sommes éloignés de la passeggiata et nous avons trouvé cette pizzeria tenue en famille à la clientèle transgénérationnelle,

    Certains en prenaient un morceau dans la focaccia farcita (je ne l’ai d’ailleurs – pendant un an – jamais vu autrement qu’ainsi ou nature/poivrée) – sorti de ce moule énorme…

    Et nous nous demandions si c’était de l’omelette, du fromage.. Certes c’était gras, mais tout fin…

    Bon enfin voilà pour l’histoire (j’omets la redécouverte de la margherita et de la marinara), merci pour l’historique et les proportions !

    A bientôt

    [Reply]

  19. Coucou Paola,
    je n’ai pas encore pris le temps de faire une de tes recettes…. elles ont l’air très très bonnes !!!
    Cool tes photos du théatre !
    Un vrai plaisir de partager ces moments avec toi!
    A bientôt
    Bises
    XXX Une inconnue qui ne fera plus sonner ton tel pendant les cours !!!

    [Reply]

    paola Reply:

    Je t’ai reconnue…tu va me manquer , 😉 !!!

    [Reply]

  20. Mamma mia che bellezza! La Cecina! Quanto mi manca la Toscana, oramai non ci vado quasi piu’. Vorrei sapere dove si puo’ trovare la farina di ceci italiana a Parigi!
    Grazie per il tuo commento. A presto

    Francesco

    [Reply]

    Paola Reply:

    Essaie dans les boutiques de produits italiens, boutiques bio ou auprès du grossiste Métro.
    Merci de ton passage.

    Paola

    [Reply]

  21. Ping : Cecina : informations, photos, carte, vue satellite

  22. Un petit mot pour te dire que je suis en train de me faire tes galettes pour la seconde fois, c’est trop bon! Petite précision : on n’est que deux à la maison mais je fais toujours la recette pour 8, et on la fini sans problème! Il faut dire qu »elle va avec tout…
    Bref, merci pour cette recette toute simple mais néanmoins délicieuse que je referai souvent!

    [Reply]

  23. Ping : Comment cuisiner les pois chiches ? 1/2 « Végébon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.