CENCI – Merveilles, suivi d’une balade en Balagne

Pendant notre bref séjour en Corse,  nous avons eu le plaisir de faire la connaissance d’ANGELINA, qui passionnée de cuisine, nous a régalés de plats régionaux.
Pour rester dans l’ambiance, voici la fameuse recette des « FRAPPE »

Nous irons ensuite à la rencontre de quelques jolis villages de la  Balagne.

INGREDIENTS :

– 1 kg de farine

– 125 g de beurre

– 8 oeufs

– 250 g de sucre

– 1/2 verre de lait

– 1 verre à liqueur de Pastis

– 1 zeste de citron râpé

– 2 sachets de levure

– 1 pincée de sel

– 1 litre d’ huile pour friture

PREPARATION :

Faire fondre le beurre dans le lait.

Mélanger le sucre et les oeufs. Ajouter la farine puis le lait et le beurre.

Travailler  la pâte et former une boule.  Laisser reposer 2H, en la recouvrant avec un torchon.

Etaler ensuite la pâte avec un rouleau à pâtisserie. (maximum 1 cm d’épaisseur).

La découper en rectagle ou en donnant la forme que vous voulez.

Entre temps faire chauffer l’huile dans une friteuse. Plonger petit à petit les morceaux de pâtes.

Les retirer au fur et à mesure qu’ils deviennent dorés. Les déposer sur du papier absorbant et les saupoudrer de sucre.

Déguster froid.

…Quelques unes des spécialités, préparées par Angélina…

Pâté de sanglier – On peut aussi préparer ce pâté avec de la viande de porc. Si cela vous intéresse je pourrai vous donner  la recette.


Lasagne au sanglier


Migliacciola


Avant la découvertes de quelques villages, voici tout d’abord Un des dicton de la balagne : « Acqua di balagna caccia a macagna » « l’eau de Balagne, chasse le mal »

AREGNO :

L’église restaurée, située sur la place du village date du XVIIeme siècle.


*Photo internet (
http://antoine.allegrini.free.fr/)

Le Dimanche qui suit le 17 Janvier a lieu la fête de St Antoine des oranges. Chaque année, une procession est organisée.
Le saint est porté par les gens du village qui se prénomment « Antoine ».
Les oranges bénies, sont distribuées aux villageois. Elles ne pourrissent pas et doivent être gardées jusqu’à la fête suivante et jetées au feu.

Les premiers orangers d’Aregno ont été importés du Portugal au XVIIe siècle.


au hasard des ruelles de ce charmant village…


ALGAJOLA

Ce village est longtemps resté le plus petit mais aussi un des plus riches ports de commerce de la Corse.

Sa fondation est très ancienne mais ce sont les génois qui vont en faire une place forte.


Le fort

Seul le fort a été restauré. (propriété privée de nos jours).

Corbara

Des populations s’installent autour de ce castel, sur les pentes d’un pic dit « DI A CURBAGHJA ».
Cette appellation est due à la présence de nombreuses aspérités dans les rochers, où venaient nicher les corbeaux de la plaine.

Par déformation, ce lieu est devenu CURBARA (CORBARA)*

Les mimosas en fleurs !


San Antonino

*L’origine de ce village remonterait au IXe siècle, d’après la légende d’Ugo Colonna et de ses compagnons.

A cette époque apparaissent en Balagne des « castra » qui, situés sur des points stratégiques, permettaient à leurs occupants de surveiller les vallées.

Aujourd’hui, le village a gardé son aspect d’acropole en nid d’aigle. Le tour du village emprunte des ruelles étroites bordées de demeures majestueuses et passe sous maintes voûtes.

Au sommet, se trouvent les vestiges d’anciennes fortifications et une partie du donjon.

La vue sur la mer, la montagne et la plaine verdoyante est un enchantement.


Eglise Lavasina

Le retour…



Sources internet :

http://www.corbara.fr

http://antoine.allegrini.free.fr/

http://www.villagesdefrance.free.fr/page_sant_antonino.htm

14 réflexions au sujet de « CENCI – Merveilles, suivi d’une balade en Balagne »

  1. Tu mets l’eau à la bouche, tout est si appétissant, et ces photos si belles..Envie de prendre le large et d’aller un peu vers ce Sud si beau et plus clément que la Lorraine cet hiver !
    Bisous

    [Reply]

  2. La balade en Balagne j’ai fait une fausse manoeuvre et j’ai que la moitié du com qui s’est affiché
    bisou bonne journée

    [Reply]

  3. La Corse…nous avons fait tout le tour l’an dernier,et nous comptons bien y retourner sans tarder…. ce que l’on a préféré : ses paysages de montagne, sa charcuterie la meilleure de France, et les adorables petits cochons noirs (surtout les petits porcelets), qui se baladent partout, et montent même dans les cars et les voitures…. les coquins !!!!

    [Reply]

  4. Bonjour,

    Je suis régulièrement votre blog et trouve toujours une bonne recette à faire.

    J’aimerais recevoir la recette du pâté de sanglier, mon fils étant chasseur j’en ai toujours au congélateur.

    Merci beaucoup.

    [Reply]

    paola Reply:

    Je vous ai envoyé par mail la recette que m’a donnée Angelina.
    Bonne journée et à bientôt.
    Paola

    [Reply]

  5. Chez moi en Ardèche beaucoup de vieux villages aux ruelles tortueuses et empierrées , beaucoup de sangliers ( et la cuisine qui va avec !) beaucoup de châtaignes ! comme en Corse !
    Mais ça s’arrête là ! je ne suis jamais allée en Corse ton reportage est une invitation !

    [Reply]

  6. Oh merci ! la Castagniccia est mon pays mais j’ai passé plusieurs fois les vacances en Balagne et j’adore Corbara, San Antonino et Algajola. Je ne connaissai pas cette tradition de la Saint-Antoine de janvier. Chez moi c’est plutôt le 13 juin qu’on prie Saint-Antoine !

    [Reply]

  7. tellement delicieux. merci pour partager avec nous ces magnifiques recettes qui donnent du soleil dans nos assiettes .

    [Reply]

  8. bonjour j aimerais avoir les recettes de migliacciola et des lasagnes au sanglier les recettes de balagne je vous remercie d avance

    [Reply]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.