Necci – Crèpes à la farine de Châtaignes

 

 

Le temps !!!  m’a incité à puiser dans ma réserve de farine de châtaignes….

« I necci » sont typiques de ma région, la Garfagnana. On peut  les considérer comme étant les ancètres « pauvres » des crèpes.
Pour préparer « i necci » il faut « dei testi »

 

Comme je n’en ai pas, je les ai préparés, façon crêpes…

INGREDIENTS pour 2 personnes :

– 200 g de farine de châtaignes

– 350 ml d’eau

– 1 pincée de sel

Garniture

– Ricotta ou confiture aux fruits des bois

 

PREPARATION :

Mettre la farine dans une jatte, ajouter le sel.

Verser l’eau froide sur la farine et mélanger au fouet de façon à éviter les grumeaux. (La pâte doit être lisse et former un ruban, de la même consistance que la pâte à crêpe).

Laisser reposer l’appareil 1/2 heure à une heure.

Verser ensuite la pâte, par petites louchées dans la crépière chaude, légèrement huilée.

 Répartir la pâte sur le fond de la crépière et remettre à feu moyen.

Retourner la crêpe avec une spatule. Cuire environ une minute  de chaque côté.

Nous les avons dégustées avec de la confiture aux fruits des bois, c’est délicieux.

53 réflexions au sujet de « Necci – Crèpes à la farine de Châtaignes »

  1. bonjour, avec beaucoup de distance avec les précédents messages pour ma part je connais la version salée du « necci » que me préparait ma grand-mère.
    la recette de base est la même: farine de châtaigne, eau ,un peu de sel, de la pancetta (poitrine de porc roulée)
    Faire une pate plus épaisse que la pâte à crêpes.
    la cuisson traditionnel ce fait sur… comment décrire… vous connaissez la vrai galettière bretonne, une plate de « fer » sans rebord, pour les necci ce sont les même mais d’un diamètre plus petits et il en faut deux ce qui permet de retourner facilement.
    pour faire plus simple, dans une petite poêle ( format œuf sur le plat) faire doré 1 min une tranche de pancetta, versé la préparation à necci pour faire une « crêpe » d’environ 12-15cm et de 3 -4 mm d’épais. faire cuire sur une seul face a feu assez fort… mais pas trop… quand le necci est pris, retourné le pour finir la cuisson et le coloré des 2 cotés.
    pour moi cette version salée est de loin la meilleur, le contraste salé de la pancetta et le gout de la farine de châtaigne…..
    bonne dégustation.

    [Reply]

  2. En effet le gout sucré/salé est très agréable dans cette version.
    Viva le nostre nonne !!!
    Merci de votre commentaire.
    A bientôt

    [Reply]

  3. Ping : Ricotta végétale | Végébon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.